Aside

Les animaux en voiture.

Accueil > Articles > Les animaux en voiture.

Transporter un chien en voiture.

Acquisition, promenade, visite chez le vétérinaire, déménagement, vacances... Que ce soit pour quelques minutes ou pour quelques heures, transporter son animal de compagnie dans les meilleures conditions doit être le souci de tous les automobilistes.

Focus sur la législation en vigueur

Contrairement à une idée reçue, ce ne sont aucunement les critères de spécificité ou de domesticité qui définissent les règles législatifs relatives au transport des animaux mais uniquement le caractère lucratif ou non de la démarche (article L. 214­12 du code rural). Un particulier n'a donc pas besoin de la moindre autorisation de transport pour entreprendre un déplacement d'agrément en voiture avec son animal de compagnie. En revanche, il doit impérativement considérer les trois articles suivants :

Si l'on tient à sa propre sécurité et l'on respecte son animal, ces règles législatives rejoignent logiquement et tout naturellement les recommandations de bon sens.

Le transport d'un chien

En ce qui concerne les petits chiens (Chihuahuas, Bichons, Teckels, etc), l'idéal est de les enfermer dans une cage de transport en plastique de bonne qualité assurant à l'animal une ventilation optimale. Plus cette cage sera grande mieux se sera, bien évidemment, pour le bien-être de l'animal. La gage sera disposée de préférence dans la coffre (pour les véhicule breaks) ou sur le siège arrière en vaillant à la caler pour qu'elle reste stable. Mieux faut prévoir des arrêts fréquents (rafraîchissement et pipi) plutôt que de mettre à l'intérieur de la cage du papier absorbant, que le chien ne tardera pas à mettre en charpie, ou une gamelle d'eau qu'il risque de renverser.

Pour les chiens de moyenne et grande tailles, deux solutions : soit le harnais "ceinture de sécurité" spécialement conçu pour ces animaux ou, dans le cas des breaks ou véhicules utilitaires, les grilles ou filets adaptés au modèle du véhicule qui permettent aux chiens de disposer du coffre entier pour s'ébattre.

Le transport d'un chat

C'est probablement l'animal domestique le plus facile à transporter en voiture car une petite cage en plastique suffit à le contenter pour un voyage de quelques heures. Prévoir éventuellement de lui mettre un collier et une laisse qui dépasse de la porte de la cage ; ainsi, il sera possible de le promener lors des pauses sans risquer qu'il s'échappe.

Le transport des oiseaux

Les petits becs droits (serins, mandarins, etc) et perruches de petites tailles comme les ondulés, habituellement maintenus à la maison dans une petite cage, seront tout simplement transportés dans cette dernière, posée dans le coffre ou sur le siège arrière. Les becs crochus (psittacidés), grandes perruches et perroquets, ne pourront être déplacés avec leurs grandes cages ou volières. Pour éviter que ces grands oiseaux se cassent le bréchet en tombant de leur perchoir leur d'un brusque freinage, il est préférable de les transporter dans les cages en plastique prévues normalement pour les chats. Dans ce cas, pour le confort de l'oiseau, il faudra disposer par exemple un petit coussin plat dans le fond. Il est inutile de nourrir un oiseau pendant des trajets n’excédant pas une dizaine d'heures. Un fruit mur laissé en permanence à sa disposition lui permettra de se désaltérer.

La principale difficulté de transporter des oiseaux en voiture réside dans le maintien de conditions climatiques idéales ; pas de chaleur ni de froid excessifs et surtout pas le moindre courant d'air qui pourrait être fatal à l'animal. De plus, il est fortement déconseillé de transporter un oiseau déjà stressé en temps normal !

Le transport des rongeurs

Mise à part leur sensibilité aux courants d'air, les rongeurs (cochons d'Indes, hamsters, furets, souris, etc.) s’accommodent très bien des petites cages de transport en plastique vendus dans le commerce spécialement à cet effet. Bien entendu il faudra veiller, de part leur métabolisme et leur instinct, à ce qu'ils aient toujours quelque chose à ronger et un petit peu à boire.

Le transport des reptiles

La plupart de ces animaux sont sensibles aux vibrations des véhicules roulants et leur maintenance vitale nécessite un appareillage électrique régulant la température et l'hygrométrie. Les reptiles pourront néanmoins être transportés pendant quelques heures (trois au maximum) dans un boîte en polystyrène ou une glacière au fond de laquelle on aura fermement scotché (pour éviter d'écraser l'animal) une bouteille remplie d'eau à 38 degrés environ. Le transport des reptiles, à fortiori exotiques, est délicat, et à moins d'un déménagement, il est préférable de laisser ce genre d'animal à la maison même pendant les vacances.

Ne pas oublier leurs "papiers"

Passeport pour animaux de compagnie.

Pour les chiens et les chats, il est conseillé, en cas de problème de santé ou de fugue pendant le voyage, de penser à emmener leur carnet de santé et leur numéro d’identification. Pour certains oiseaux et reptiles, prévoir, en cas de contrôle, l'autorisation préfectorale de détention et le certificat de capacité.

Finalement...

La règle primordiale à retenir est qu'en aucun cas un animal ne doit être autorisé à circuler librement dans l'habitacle d'un véhicule !

0/10 (0 vote(s))

Il y a 0 commentaire(s).

   Noter l'article   

Note : 


   Publier un commentaire   






Code de sécurité :  Code de sécurité